W
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Retour à la page d'accueil

wàidào (voies extérieures, 外道, gedō)

wàidiǎn (classiques extérieurs, 外典, geten)

Wàiyuàn (Cour périphérique, 外院, Geïn)

washō : voir précepteur (和尚, kashō, héshàng, upādhyāya)

wèicéngyǒu (sans précédent, 未曾有, mizōü)

wēichén (particules, 微塵, mijin, paramāṇu) : voir éons dits des cinq cents grains de poussière.

Wéimójīng (Sūtra de Vimalakirti, 維摩經, Yuimakyō)

Wéishí (Rien que conscience, 唯識, Yuïshiki)

Wēiyīnwáng fó (bouddha Roi des Sons-Grandioses, 威音王佛, Ïon-ōbutsu, Bhīṣma garjita svara rāja)

Wénshūshīlì púsà (Manjushri [bodhisattva], 文殊師利菩薩, Monjushiri bosatsu, Mañjuśrī )

wénzhèng (preuve scripturaire, 文證, bunshō) : voir trois preuves.

(ego, 我, ga, atman)

wǔ pōluómì (cinq perfections ou cinq perfectionnements, go haramitsu, pañca pāramitā)

wǔbǎi chéndiǎnjié (éons dits des cinq cents grains de poussière, 五百塵點劫, gohyaku jintengō)

Wǔbǎi dìzǐ shòujì pǐn (Cinq cents disciples reçoivent l'annonciation, 五百弟子受記品, Gohyaku deshi juki hon) : VIIIechapitre du Sūtra du lotus.

wǔcháng (cinq vertus, 五常, gojō)

wúchángjié (stance de l'impermanence, 無常偈, mujōge)

wǔdào (cinq voies, 五道, godō)

wūdàoshāmén (pollueurs de la voie, 汚道沙門, odōshamon)

wudedao (non-obtention de la voie, 無得道, mutokudō)

wǔfānshànshén (cinq bonnes divinités successives, 五番善神, gobanzenjin)

Wúgòu lùnshī (maître des doctrines Immaculé, 無垢論師, Muku ronji)

wújiān dàchéng (citadelle infernale, 無間大城, mugen daïjō)

wǔjiè (cinq préceptes, 五戒, gokai, pañca śīla)

wǔkǔ (cinq céréales, 五穀, gokoku)

Wúliángyìjīng (Sūtra des sens innombrables, Muryōgikyō)

Wulong (烏龍) : maître calligraphe chinois, probablement confucéen et opposé au bouddhisme. Son histoire ainsi que celle de son fils Yilong (遺龍) sont contées dans un ouvrage de l'époque des Tang (618 - 907) et reprises dans quelques recueils à l'époque de Nichiren. Lui-même en donne une version très vivante et augmentée dans la Réponse à dame nonne Ueno. Ce récit a pour thèmes les notions de filiation et de rédemption. Le nom de ce personnage se prononce Oriō en japonais.

wúmíng (Obscur, 無明, mumyō, avidyā)

wǔnìzuì (cinq forfaits, 五逆罪, gogyakuzaï)

Wúrèchí (Étang des Ardeurs froidies, 無熱池, Munetsuchi, Anavatapta)

wǔrěn (cinq constances, 五忍, gonin)

Wúrènǎochí (Étang des Ardeurs froidies, 無熱惱池, Munetsunōchi)

wúsèjiè (monde du sans-forme, 無色界, mushikikai, arūpa dhātu)

wúshàng (suprême, 無上, mujō)

wúshàngdàoxīn (esprit de la voie suprême, 無上道心, mujōdōshin)

wúshàngshì (suprême [personne], 無上士, mujōshi, anuttara)

wǔshèng (cinq véhicules, 五乗, gojō)

wúshēngfǎrěn (constance de la non naissance des phénomènes, 無生法忍, mushōhōnin, anutpattika dharma kṣānti)

wǔshí (cinq périodes, 五時, goji)

wúshǐ (sans-commencement, 無始, mushi)

wǔshíèr wèi (cinquante-deux degrés, 五十二位, gojūni i)

wǔwújiānyè (cinq actes sans rémission, 五無間業, gomukengō, pañca anantarya karman)

wúwéi (non productif, 無爲, muï)

wǔwèi (cinq saveurs, 五味, gomi)

wǔyù (cinq désirs, 五欲, goyoku, pañca kāma)

wǔyīn (cinq ombres, 五陰, goön)

wǔyùn (cinq éléments ou cinq composants, 五蘊, goün, pañca skandhī)

wǔzàng (cinq organes, cinq viscères, 五臓, gozō)

Wuzhèngniàn (Pensée-Magnanime, 無諍念, Mujōnen)

wǔzhǒngdùnxiū (cinq façons de l'ascèse immédiate, 五種頓修, goshutonshū)

wǔzhǒngfáshī (cinq sortes de maîtres de la loi, 五種法師, gojuhosshi)

wǔzhǒngmiàoxíng (cinq pratiques merveilleuses, 五種妙行, gojumyōgyō)

yúzhūfǎzhīyì jié (stances Des Significations des dharma, 於諸法之義偈, Oshohōshigi ge)

wǔzhuó (cinq troubles, 五濁, gojoku, pañca kaṣāya)

wúzuò (improductif, 無作, musa)

Retour à la page d'accueil