Forum Miaofa Index du Forum Forum Miaofa
Forum d'échange d'idées des lecteurs Miaofa
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Position face aux courants "sectaires"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Miaofa Index du Forum -> Courants actuels
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
misterloup



Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 18

MessagePosté le: Jeu Nov 16, 2006 12:02 pm    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

bonjour,

j'aimerais savoir parmi vous de quel courant "sectaire" vous vous rapprochez?
personnellement le courant transmis par la nichiren shu me paraît plus ouvert , encore que j'en ai une certaine approche à travers la nichiren shu usa; il n'est pas dit que les courants japonais soient complètement sortis du moyen-âge...
ce qui me laisse un arrière-goût amère vis à vis des clergés et autres organisations propagatrices....
où en êtes vous? vous qui lisez ce message? qu'en pensez-vous pour l'avenir?

à bientôt
misterloup
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alain
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 29 Oct 2006
Messages: 29
Localisation: Onnaing (59, France)

MessagePosté le: Dim Nov 19, 2006 11:32 am    Sujet du message: Position face aux courants "sectaires" Répondre en citant

Bonjour,
Il y aurait beaucoup à dire sur les courants "sectaires" japonais qui se réclament de Nichiren. J'avoue que la question que tu poses, je me la suis posée pendant longtemps jusqu'à ce que finalement, les choses se résolvent.

Moi aussi, j'ai été troublé pendant longtemps par l'écart colossal qui existait entre ce que m'apportaient les écrits de Nichiren, le Sutra du lotus d'une part et, d'autre part, le manque de spiritualité des leaders des mouvements religieux japonais, leurs tendances conflictuelles et le manque de pertinence de leurs opinions à propos des problèmes actuels.

Plutot que de m'égarer à prendre position dans les débats partisans et souvent agressifs qui agitent ces groupes, pourquoi ne pas revenir à la pensée de Nichiren, à la lecture du SdL. Du coup, débarassé de cette pollution, j'ai pu, à mon niveau, commencé à essayer de mieux comprendre la problématique du boudddhisme pour l'intégrer à mon expérience de l'existence. J'ai compris qu'indépendamment des courants sectaires, d'autres personnes menaient une expérience plus ou moins similaire (c'est sans doute ce qui nous pousse à communiquer sur ce forum), qu'une fois ce problème éclairci, je pouvais échanger des opinions, des expériences avec ces personnes dans une relation qui développe l'humanité qui est en moi. Au contraire, les débats partisans où chacun auto-justifie sa position abaissent la qualité de l'humanité que nous avons en nous.

Je ne vois pas d'autres voies pour que les idées du bouddhisme puissent se développer dans l'esprit des Occidentaux que nous sommes d'une manière harmonieuse. Si cela se fait, ces idées naturellement pourront commencer à être active dans notre culture.

Voila, j'ai essayé de répondre le plus clairement possible ce que je pense actuellement sur ce sujet qui me semble fondamental et très sensible.

A bientôt,
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
misterloup



Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 18

MessagePosté le: Lun Nov 20, 2006 5:14 am    Sujet du message: merci Répondre en citant

merci alain pour cette réponse pleine de sagesse; je suis entièrement d'accord avec toi qu'il faut revenir au sutra du lotus, à l'esprit du bouddhisme et à la pensée de nichiren; un petit mais, malgré tout : la "pensée" de nichiren , et même le sutra du lotus nous sont parvenus à travers diverses traductions et interprétations plus ou moins orientées; je ne lis pas le sino-japonais, juste le français et l'anglais, ce qui fait que je dois me fier aux traducteurs pour avancercroire et comprendre comme il est dit dans de sutra du lotus;
la difficulté à mon niveau, et il semble que ce soit aussi le cas pour d'autres, c'est de continuer à avancer dans la compréhension du sutra du lotus, de l'enseignement de nichiren et de la pensée de shakyamuni, seul, avec des opinions ou des textes pris à droite ou à gauche sur internet, et avec l'appréhension quelque part de se faire piéger...
merci d'être là, merci pour ce site et ce forum.

misterloup
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alain
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 29 Oct 2006
Messages: 29
Localisation: Onnaing (59, France)

MessagePosté le: Jeu Nov 23, 2006 11:15 am    Sujet du message: Un passage du chapitre XVI Répondre en citant

Oui, j'ai dû me débrouiller aussi et je ne voulais pas me faire piéger non plus. Il est vrai que le bouddhisme caractérise notre époque comme étant celle de la Fin de la loi. Les descriptions que Nichiren donne des religieux de son époque valent pour une bonne partie de ceux de la notre.

Pourtant il est possible d'apprendre le dharma dans une telle époque.
Le début de la partie versifiée du XVIe chapitre du Lotus nous dit :
"ils désirent de tout coeur voir l'Eveillé
et n'épargnent pas pour cela leur propore vie.
C'est à ce moment que que moi-même et la multitudes des moines
nous apparaissons ensemble sur le Mont sacré des Aigles"

Je cite ces quelques vers dans la traduction de J.-N Robert, c'est le passage
Isshin yokken butsu
Fu ji shaku shinmyo
Ji ga gyu shuzo
Ku shutsu Ryojusen


Dans ce passage et ce qui le précède, le Bouddha nous dit que sa propre disparition (sa mort) n'a été qu'un moyen mais qu'en réalité, il est toujours présent en ce monde et, dès lors qu'on désire fortement apprendre le bouddhisme, il apparaît pour l'enseigner. D'autres passages du Lotus parlent de l'action du Bouddha ou de certains boddhisattva qui, sous des formes diverses, apparaissent pour enseigner ceux qui désirent connaître la loi bouddhique.

Cela peut paraître difficile à croire, mais si je me réfère à ma propre expérience, lorsque j'ai voulu apprendre la loi bouddhique, au fil des circonstances, je suis entré en contact avec des personnes qui ont pu me la faire comprendre.

Je ne pense pas que tous ceux qui prétendent être les seuls à pouvoir transmettre le bouddhisme puissent être crédibles en citant ce passage du XVIe chapitre.
Donc, malgré la pauvreté du monde bouddhique contemporain, je suis assez optimiste.
_________________
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
MLB



Inscrit le: 01 Nov 2006
Messages: 22
Localisation: GB Cambridge

MessagePosté le: Ven Nov 24, 2006 6:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

misterloup,

je n'ai pas l'impression d'etre proche d'un courant plutot qu'un autre car ayant gakkai comme la seule reference, j'ai plutot opté pour un voyage solitaire et puis Alain a tres bien repondu a ces differents courants, moi meme etant peu documentée sur la question.

Il est aussi tres important de lire le SDL d'apres JN Robert, a mon avis et de revenir a la source, a savoir les ecrits de Nichiren, ça nous amene donc aux problemes de traduction...Alain a de la chance, il maitrise parfaitement le japonais, ça aide Laughing et tu peux consulter son site (la je fais encore de la pub) sur les traductions qu'il a faite des goshos...
Je comprends bien ton souci de traduction et je me suis bien souvent posée la question mais en ayant les traductions d'Alain (et oui encore toi..) le SDL, la pratique et le bon sens, je me suis dit que je pouvais arriver a quelque chose. De plus, j'ai commencé (mais vraiment a petits pas) d'apprendre le japonais (ayant demenagé j'ai perdu ma prof mais habitant a Cambridge je dois pouvoir retrouver cela)..et puis aussi derniere chose, bcp de patience et de conviction quant a la certitude d'apprendre plus chaque jour.

voili voila
Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
misterloup



Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 18

MessagePosté le: Lun Nov 27, 2006 5:44 am    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

et merci pour ces réponses; moi aussi j'ai quitté "gakkaï" il y a quelques années, avec pas mal de ressentiments et de colère;
je continue ma pratique malgré tout, avec mon amie...et la petite qui veux nous imiter de temps en temps;
j'ai développé quelques allergies à des termes tels que "shakubuku", "kosen rufu", "activités", "preuve actuelle" etc...

mais, comment ne pas jeter le bébé et l'eau du bain?
comment pratiquez-vous? et comment êtes vous bouddhistes "de nichiren", dans la vie quotidienne?

en ce qui me concerne, c'est 20 mn de pratique le matin, pour l'instant; mais il y a des jours, souvent même où le manque de "résultats" fait douté de la qualité de la pratique, voire de la pratique elle-même...

merci pour vos avis et autres "expériences"...

Misterloup
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MLB



Inscrit le: 01 Nov 2006
Messages: 22
Localisation: GB Cambridge

MessagePosté le: Lun Nov 27, 2006 2:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et concernant la colere et le ressentiment, je me demande qui est sorti de gakkai la paix dans le coeur...on a tous qqchose a lui reprocher et ce que tu dis ne m'est pas indifferent car l'ayant moi meme vecu.

le probleme avec gakkai c qu'en tant qu'adepte, on a qu'une seule vision des choses et elle seule nous permettait de nous dire qu'on etait dans la verité...ayant qu'elle, ça se comprend mais apres l'avoir quitté, on se retrouve face a nous meme, quoi faire, continuer, mais comment car tout ce qui vient de l'organisation, on a tendance a ne plus en vouloir mais quoi faire...j'ai fait cavalier seul pendant longtemps et je ne savais pas quoi faire, comment pratiquer car la seule reference etait gakkai alors j'ai prefere rien faire jusqu'a ce que j'en sache un peu plus sur le sutra du lotus, sa traduction et la pratique..Donc forcement j'ai changé ma pratique, lire Hoben dans sa version longue et Juryo (comme avant) me prend plus de temps et aussi ce qui m'enervait profondement dans les pratiques gakkaiennes c la lecture façon TGV du sutra, je comprenais rien et j'etais essouflée, c bon je fais pas de marathon non plus..Articuler et avec la traduction, en comprendre le sens, a changé ma façon de lire le sutra et de reciter NMRK, par consequent la pratique est plus libre et je me sens plus en phase, pe plus proche de Nichiren et de Shakyamuni.
Les cours aussi avec un apport historique important m'ont plongée dans le contexte plus facilement et je comprends mieux certaines choses.
Et donc, c plus facile quand t'es en phase avec toi meme de vivre pleinement le sutra du lotus et la pratique que tu as choisi dans la vie quotidienne car comprenant plus justement les termes tels que "kudoku", "kosen rufu" etc...il est plus facile d'appliquer maintenant la pratique du SDL car c en phase avec le reel et non pas qqchose qui t'a été imposé.....car tu sais pq tu fais les choses.
Je sais pas si je me fais bien comprendre.. Embarassed

"mais il y a des jours, souvent même où le manque de "résultats" fait douté de la qualité de la pratique, voire de la pratique elle-même... "
Tu touches un point essentiel de ce que gakkai nous a mis dans la tete a coup de hache..desolee d'etre crue mais le mot "resultats" chez eux revenait a toutes les sauces et si t'avais pas de resultats et bien c que tu pratiquais mal..n'importe quoi...

Mais j'ai envie de te demander ce que tu entends par "resultat"?? resultat suite a ta pratique? qu'est que c pour toi un resultat?

a+
MLB
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
misterloup



Inscrit le: 09 Nov 2006
Messages: 18

MessagePosté le: Mar Nov 28, 2006 5:22 am    Sujet du message: réponse Répondre en citant

bonjour,

j'entend par "résultats", un meilleur vécu des situations difficiles, moins de souffrance, moins de stress ...

le bouddhisme n'a-t-il pas été fondé pour éliminer la souffrance due à la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort ?

pourquoi, malgré la pratique, la souffrance est-elle toujours là...et bien là ? pourquoi la peur, le doute ?

les promesses du sutra du lotus et de l'enseignement sont belles, mais quels sont réellement les fruits de cette pratique ?

voilà, une réponse et encore des questions...!

"gasshô"
misterloup
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MLB



Inscrit le: 01 Nov 2006
Messages: 22
Localisation: GB Cambridge

MessagePosté le: Mar Nov 28, 2006 3:33 pm    Sujet du message: Re: réponse Répondre en citant

Citation:
j'entend par "résultats", un meilleur vécu des situations difficiles, moins de souffrance, moins de stress ...

mouais...po facile tout ça et puis le mot "resultat" me fait penser a "kudoku" chez gakkai, on nous a matraqué la tete avec l'obtention de resultats mais le veritable sens de kudoku n'est il pas "bienfaits spirituels"? La souffrance ne fait elle pas partie de la vie? est il possible de l'eliminer completement (parfois je me pose la question sur le veritable sens du terme)?... Je ne suis pas sure que ce soit le message de Shakyamuni. Tout ce que tu dis, tout pratiquant le vit et l'a vecu, dire que tout va bien et que les situations difficiles sont vecues en un claquement de doigt me semble pas réel mais c mon avis...

Citation:
le bouddhisme n'a-t-il pas été fondé pour éliminer la souffrance due à la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort ?

je ne suis pas sure qu'il s'agisse d'elimination mais de comprehension de la vie et d'eveil a ces notions...Ca ne se fait pas en 10 minutes..

Citation:
pourquoi, malgré la pratique, la souffrance est-elle toujours là...et bien là ? pourquoi la peur, le doute ?

pe parce qu'il y a qqchose a comprendre que nous n'avons pas vu et qu'on s'acharne a vouloir que ça se passe vite...Je crois qu'il faut aussi essayer d'etre patient et ça demande du temps..As tu lu le principe des 4 verités en particulier la verité de la voie constituée des 8 disciplines?

Citation:

les promesses du sutra du lotus et de l'enseignement sont belles, mais quels sont réellement les fruits de cette pratique ?

les promesses? on ne m'a rien promis mais personne n'a dit que ça serait facile. Viser l'etat de bouddha n'est pas une mince affaire, acceder a son propre eveil est difficile et semé d'embuches, en plus de notre propre karma.. est ce qu'on est pas impatient de vivre notre etat de bouddha de suite parce que l'on pratique alors ok Nichiren a dit que l'on atteindrait l'etat de bouddha dans cette vie, mais il a aussi des mots tres percutents, des remarques parfois dures, qui necessitent aucun relachement de notre part, c pas une partie de rigolade. Applique t on vraiment sans relache ses paroles? je ne sais pas pour les autres mais moi, pas toujours et je suis comme toi, y a des moments ou je me dis que je pratique et je souffre tjs autant..Y a surement qqchose a comprendre sinon faut arreter et laisser tomber.
La pratique du bouddhisme c aussi une affaire de solitude face a soi et a sa vie, on peut aussi choisir de ne pas prendre cette direction..enfin c mon avis, je sais pas si je me fais comprendre..
en tous cas, bon courage et laches pas l'morceau (je te tutoie mais pe que t'aimes pas..enfin tu me le diras Wink )

MLB
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Miaofa Index du Forum -> Courants actuels Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Style created byAbble -=CoSa NoStrA=-
Traduction par : phpBB-fr.com
Template renomé avec TplRename by And1HotSauce