Journal Miaofa





Retour à la page d'accueil









02/02/2014

  Une nouvelle traduction de la Lettre de Sado figure maintenant sur le site. Texte important au style intense, cette lettre témoigne du vécu de Nichiren sur cette île d'exil et des épreuves auxquelles étaient également confrontés ses disciples. Le Dictionnaire s'est également enrichi des nombreux termes bouddhiques ou nom propres qui figurent dans cet écrit.






Septembre 2011


  Une bonne surprise. Un ami m'a conseillé de consulter un site dédié à Martin Bradley. Ce site en langue anglaise présente plusieurs essais et traductions, notamment un long extrait du début de la Transmission orale sur les significations. Il existe de nombreux sites sur la pensée de Nichiren, mais bien peu comporte une réflexion personnelle philosophique et maturée au fil des ans. C'est le cas de celui-ci, on s'y reportera avec profit.



Août 2011

  Longtemps depuis que je n'avais ajouté de nouveau texte au site Miaofa. En juillet 2010, le révérend Yamané, de passage en France, avait donné un cours sur la Réponse à dame nonne Myōshin. J'avais effectué la traduction du texte  et de l'ensemble des supports.  Le texte traite du sentiment et de la douleur de la séparation d'avec la personne aimée. Il est maintenant en ligne sur Miaofa.






04/04/2009

  Depuis plus d'un an je n'avais pu m'occuper du site Miaofa. Quelques changements importants dans mon existence, notamment mon établissement dans le nord de la France, m'avaient accaparé. Bien installé maintenant, j'ai ajouté deux extraits de textes d'Ishida qui ont fait l'objet des cours que j'ai donnés depuis quelques mois. 






21/11/2007

  J'ai terminé la traduction et les notes relatives à la partie versifiée du seixième chapitre du Lotus dans la Transmission orale sur les significations. Depuis plusieurs moi, j'ai donné des cours bimensuels sur ces stances du seizième chapitre. Je suppose que c'est la première traduction en français d'une suite conséquente des articles de ce recueil des cours effectués par Nichiren sur le Sutra du lotus.






09/08/2006

 Logo Forum  Dès les débuts de ce site, plusieurs lecteurs avaient émis le souhait de pouvoir converser sur un forum dédié. J'ai enfin pu adjoindre un Forum à Miaofa. On y accède par la page d'accueil. Le personnage qui tient lieu de logo pour ce forum et que l'on voit en train de rêver, provient des grottes de Dunhuang en Chine.   





09/08/2006

  Peut-être influencé par le temps, j'ai écrit un article sur les dragons. Pour illustration, j'ai adjoint un couple de ces subtils animaux.               





05/06/2006

  J'ai terminé de traduire l'une des deux lettres adressées à Nichinyo, celle qui traite notamment de l'aspect du gohonzon. On peut donc la consulter : Réponse à dame Nichinyo. Miaofa présente donc maintenant 12 traductions des écrits de Nichiren ainsi que 10 extraits de la Transmission orale sur les Significations





13/02/2006

  Merci pour les mails et les questions. Non seulement cela permet de développer la rubrique Courrier des Lecteurs mais vos suggestions m'ont porté à effectuer quelques nouvelles traductions notamment une Réponse à la nonne dame du moine Abutsu et un extrait de la Transmission orale sur les Significations consacré aux Début et fin des stances Jiga.






14/01/2006

  Durant le premier semestre 2006, je vais donner une série de neuf conférences portant sur les origines de la pensée bouddhique. Elles sont  destinées à un public de non spécialistes et comprennent chacune deux parties ; tout d'abord un exposé puis les questions et interventions des participants. J'ai donc pensé qu'il pourrait être intéressant de les mettre en ligne d'autant que pour chacune, un enregistrement audio a été réalisé.







01/12/2005

  Un essai et une nouveauté. Je reçois souvent des questions concernant les cours sur la doctrine bouddhique. Le dernier d'entre eux a été enregistré. Sans retouche, ni préparation particulière, je l'ai mis en ligne... Cet exposé traitait de la notion de divinité dans le bouddhisme (cf. article ciel dans le Dictionnaire), l'Audition du cours est donc possible, la séance dure deux heures environ.






07/11/2005

  Les vicissitudes de l'existence m'ont laissé peu de temps pour ajouter de nouvelles choses sur le site. J'ai traduit un passage de la Transmission orale sur les significations et répondu à une lectrice à propos de la lecture tronquée ou non du chapitre des Moyens.






07/07/2005

  Les textes que j'ai consultés pour rédiger l'entrée Trois sciences m'ont donné envie de traduire en français des notes probablement inédites de Nikko (1246-1333), un des principaux disciples de Nichiren. Il s'agit de La Formulation du secret de la transmission à Pratique-Supérieure des trois grandes lois ésotériques... Ce texte est difficile et rélève d'une lecture inspirée et savante du Lotus. Mais où le trouver ailleurs ?






15/06/2005

   J'ai complété la section cours par l'ajout du script de celui qui a été consacré dernièrement aux Trois Trésors.  Dans l'ordre où ils se présentent, les septs cours maintenant disponibles forment une base d'initiation aux doctrines bouddhiques.






28/05/2005

  Une demande d'une lectrice assidue m'a amené à traduire un passage de la fin de l'Épître aux frères. Ce texte m'a semblé poser de nombreuses difficultés d'interprétation. Les traductions que j'ai lues jusqu'à maintenant tendent plutôt à les minimiser qu'à les faire ressortir.






25/04/2005

 Du nouveau sur Miaofa... Des illustrations pleine page rapportées de la statuaire  bouddhique et  principalement  des temples de la ville de Kamakura (un exemple) apportent un aperçu sur les représentations de différents personnages qui figurent dans le Dictionnaire.

  Les idéogrammes chinois déboulent dans Miaofa. Si votre ordinateur ne les reconnaît pas et affiche des '?' ou tout autre signe inadéquat, cliquez sur le menu Outils de votre navigateur puis Options internet,  puis  Langues,  Ajouter ...,  Chinois.  Il faut vérifier également  dans le menu  Affichage,  qu'à la rubrique Codage,  Sélection automatique soit  cochée.





09/04/2005

  Je travaille sur un projet de traduction de poèmes de Miyazawa Kenji  en collaboration avec Pascal Hervieu.  Dans l'un  de ces poèmes,  nous trouvons le terme bouddhique shohenchi . Cela me pousse à effectuer quelques recherches qui permettent d'enrichir le dictionnaire Miaofa de la rubrique dix épithètes.  Voici le poème en question :

Renommée


Toutes les vérités et tous les mensonges
Il les connaît comme tels
Je ne dois craindre que l'être au savoir juste et universel1
Je ne cherche pas à être connu des hommes

Ou alors pour gagner un nom
Je dois penser aux dieux et aux bodhisattva
Qui peuplent le pays des cent mille bouddha
Je ne désire pas les caractères imprimés en noir

1 Shohenchi en japonais, l'un des dix épithètes qui qualifient un bouddha. Ce qualificatif exprime la capacité d'appréhender tous les aspects du savoir et de la connaissance des dharma. On pourrait être tenté de comprendre 'omniscient' pourtant il convient de nuancer. On ne dit pas qu'un éveillé possède la science infuse mais plutôt qu'il peut maîtriser toutes les connaissances et doctrines et en avoir une vue juste et relativiste.





02/04/2005

  Merci pour les mails que plusieurs lecteurs envoient à Miaofa. C'est pour moi un encouragement et cela me pousse à apporter de nouveaux articles sur le site. Un dialogue s'instaure et j'ai pensé que sur plusieurs points il pouvait présenter un intérêt plus général. J'ai demandé à ceux qui ont déjà écrits leur accord pour mette en ligne tout ou partie de leurs questions ou remarques ainsi que des réponses apportées. On peut les consulter à la rubrique Courrier des Lecteurs.






09/02/2005
 
  Miaofa commence à être répertorié dans les liens de deux sites nichirenistes : Myoho et Soleil-Lotus. Merci à eux. Je crois qu'avec ceux qui animent ces sites, nous partageons l'envie de communiquer des informations sur ce qui nous tient  à coeur.

  Je viens de terminer la traduction d'une lettre de Nichiren où il relate l'histoire du calligraphe chinois Yilong.





06/01/2005
 
  Tout n'est pas prêt, loin de là ! Mais il y a quand même beaucoup à voir et des choses que l'on ne trouve pas ailleurs.
 
  Les écrits de Nichiren, le  dictionnaire et mes cours sont consultables. Les projets en cours sont la bibliothèque qui comprendra une liste d'ouvrages en langue française sur le bouddhisme, une série Réflexions contemporaines qui permettra de connaître les opinions des penseurs, chercheurs ou érudits de notre époque et enfin le forum sur lequel ceux qui le souhaitent pourront s'exprimer.  Je ne sais pas si je persévèrerais dans mon idée de l'enquête qui était en fait un questionnaire à envoyer aux différentes écoles japonaises nichirenistes pour publier leurs réponses.

  Merci pour les quelques mails d'encouragement que vous m'avez envoyés.





14/12/2004

  Plus que quelques jours avant le lancement "officiel" du site prévu pour le début de l'an prochain. Tellement à faire encore. Pourtant, le sentiment d'un grand réconfort. Le sentiment d'apporter enfin, sous la forme qui me semble la plus appropriée, ce que j'ai appris de la loi bouddhique et qui est si difficile à trouver ici.

  Le sentiment aussi de recouvrer une partie de mon travail qui a été utilisé par d'autres à des fins que je ne reconnais pas. Les choses rentrent dans l'ordre et Miaofa s'enrichit régulièrement de nouvelles traductions et d'articles divers.

  Je voudrais enfin remercier tous ceux qui m'ont apporté leur aide et leur amitié tout au long de ce projet et tout particulièrement David Bilski dont les conseils et les compétences en matière d'informatique ont permis au site Miaofa de voir le jour. Une pensée également pour ceux qui, il y a de nombreuses années maintenant, ont donné beaucoup de leur temps et de leur savoir pour que le jeune Français que j'étais alors s'imprègne de cette doctrine qui devait éclairer la suite de son existence.

Alain Gouvret